Trois chapelles remarquables

1. La chapelle Notre-Dame-des-Sept-Douleurs

Située jadis à la limite du parc de l'ancien château, cette petite chapelle néo-gothique, probablement l'œuvre de l'architecte Désiré Limbourg, a été restaurée en 1993-1994. Elle a été démontée et reconstruite à l'identique par notre association de dans la ruelle Angélique de Rouillé. De nouveau accessible à tous, elle fait encore l'objet d'un culte fervent et populaire.

2. Chapelle des 3 saints (en bas de l'Allée verte)

Cette chapelle octogonale en pierre a été inaugurée le 1er mai 1896. Elle contient les statues de St Jean-Baptiste, St Ghislain et St Corneille.

St Jean-Baptiste est le cousin de Jésus. Précurseur du Messie, il fut décapité vers 28 sur l'ordre d 'Hérode Antipas.

St Ghislain a vécu au VIIème siècle, en ermite sur les bord de la Haine. On le considère comme le fondateur de l'abbaye qui a donné naissance à la ville qui porte son nom.

On le représente mitré, une crosse à la main gauche tandis que la droite tient un reliquaire en forme de triptyque.

Il est le protecteur des mères et des enfants. On l'invoque contre les convulsions, les frayeurs et l'épilepsie.

 

St Corneille fut pape au IIIème siècle. Il porte la tiare et la crosse archiépiscopale. Il est accompagné d'un coq ou d'un bovin. Il est protecteur du bétail. On l'invoque contre l'épilepsie, les convulsions et la paralysie, mais aussi contre les maladies des animaux de basse-cour.

En septembre 1999, les trois statues ont été volées ! On peut les considérer comme définitivement perdues pour le patrimoine de notre village ....

3. Chapelle de la rue de Bétissart.

Cette petite chapelle en briques blanchies date du XIXème siècle. Il y a quelques années, dans la niche, se trouvait une statue de Vierge à l'enfant qui a aujourd'hui disparu (volée sans doute par des trafiquant d'œuvres d'art).

La croix qui surmonte la chapelle est probablement du XVIIème siècle. Le Christ en relief est de facture populaire(œuvre d'un tailleur de pierre local ?).

D. Leclercq

Bibliographie

  • J.-L. DUBART, Les Saints guérisseurs de Picardie, chez l'auteur, 1996
  • J.-P. DUCASTELLE, Le Petit patrimoine du Pays d'Ath, Promotion du Tourisme et des Musées athois, Ath, 1991
  • Le Patrimoine du Pays d'Ath. Un premier bilan, dans les Etudes et Documents du cercle royal d'Histoire et d'archéologie d'Ath et de la région, t. II, Ath, 1980
  • Le Patrimoine monumental de la Belgique, Vol.13, Province de Hainaut, Arrondissement d'Ath, t.1, Pierre Mardaga, Liège, s.d. [1988], pp. 335 à 350